Historique du Maïs et des Gaudes


Le Maïs :

Déjà cultivé en Amérique centrale il y a 7000 ans, vénéré par les aztèques et les Mayas, le maïs arrive en Espagne avec Christophe Colomb en 1493.

On le retrouve dans la région de Venise vers 1530 ou par ignorance de son origine, il prend le mon de « Blé de Turquie ».

 

Il traverse l'Italie du nord et les Alpes pour donner la polenta. Il remonte probablement le chemin des espagnols de Milan aux Pays-Bas et est attesté dans notre région pour la première fois à Flacey-en-Bresse en 1611, à Louhans en 1625.

 

Le maïs étant considéré pour son rendement comme une plante miracle.

Afin de ne rien perdre, les épis étaient séchés au four à pain et un jour sans doute, certaines furent grillées. Finement moulu, ce maïs donne une farine odorante, colorée et une bouillie au goût de noisette qu'on appela : LES GAUDES

Le Gaudes :   ( = Farine de maïs Torréfié)

C'était autrefois le nom donné à la bouillie réalisée avec diverses farines ( blé, avoine, sarrasin, millet ).

Ce terme est aujourd'hui réservé à la farine de maïs grillé.

Pendant trois siècles, les GAUDES furent avec le pain une nourriture de base de la Haute-Marne jusqu'à Lyon et l'Isère en passant par la Côte-d’Or, la Bresse et la Franche-Comté.

 

MOULIN TARON Gaudes de Chaussin
Bernard et Germain TARON - MOULIN TARON Gaudes de Chaussin
Maïs en crible - MOULIN TARON Gaudes de Chaussin
Sachets en tissus de Louis TARON - MOULIN TARON Gaudes de Chaussin
Mangeurs de Gaudes Gaspard Gresly - MOULIN TARON Gaudes de Chaussin
MOULIN TARON Gaudes de Chaussin
MOULIN TARON Gaudes de Chaussin
MOULIN TARON Gaudes de Chaussin
MOULIN TARON Gaudes de Chaussin

 


 Généalogie du Moulin TARON


Sachets de Gaudes de Louis TARON à nos jours :

 

1er sachet mouchoir Louis Taron
1er sachet tissus Louis Taron
Sachet sans fond Bernard Taron
Sachet Michel Taron
Sachet Bio Michel Taron 1998 à 2000
Sachet Moulin Taron 2000
Sachet Moulin Taron 2001
Sachet Moulin Taron 2001
Sachet Moulin Taron 2001
Sachet Moulin Taron 2001
Sachet Moulin Taron 2001

 

© 2013-2021 Les Gaudes de Chaussin